Rasoirs pour femme : attention à la « taxe rose » !

Publié le : 07 juillet 20234 mins de lecture

Etre une femme entraîne le fait de dépenser beaucoup d’argent. Tous les produits qu’elle utilise tous les jours nécessitent le paiement de taxe. Cela coûte plus cher que pour les produits pour hommes. C’est le cas du rasoir pour femme taxe rose ainsi que pour d’autres équipements de beauté. Cet argent payé s’appelle taxe rose. Même si la bouteille contient le même liquide, le seul fait est que ceux sont les femmes qui l’utilisent augmente le tarif à payer. Pour les services à faire aussi comme chez les coiffeurs, pour la même coupe, l’argent à payer est différent. On voit vraiment la différence. Ils disent que c’est à cause de la longueur des cheveux mais c’est un motif qui n’est pas valide. Le prix est le même pour les cheveux longs et courts.

La taxe rose sur les produits hygiéniques femmes

L’injustice règne et les femmes en sont victimes. Pour les serviettes hygiéniques que ces dernières emploient tous les mois, les producteurs doivent verser une gosse taxe. Pareil pour les tampons, qui sont soumis à des taxes. Normalement, une femme doit contrôler sa santé au moins tous les six mois. Cela leur coûtent la peau des fesses surtout lorsque une femme utilise la méthode de contraception. Ces produits coûtent très cher. Le rasoir pour femme taxe rose est chère car le traitement des maux que les femmes sentent surtout pour une longue durée coûte très chère.

Le sexe compte sur le paiement du taxe

Les femmes aiment la mode et les nouveautés. Elles sont même prêtes à payer plus d’argent pour quelque chose qui attirent leurs yeux. Par exemple, même pour une mousse après rasage qui est réservé pour les hommes, elles ont tendance à les essayer. La femme achète le rasoir pour femme taxe rose dès son adolescente. Pour les enfants qui ont fait de la publicité, les petites filles s’exposent déjà aux maquillages pour paraitre plus jolies et plus attirantes alors les garçons restent naturels.

Des services plus facturés que chez les hommes

On dirait qu’il y a vraiment une discrimination de sexe sur le paiement de taxe. Peut être qu’ils pensent que si on leur dit de payer de grosse taxe, il y aura moins de femmes qui demanderont des services aux gens. Par exemple, au pressing : mieux vaut que vous soyez un homme. Si vous voulez nettoyer une veste de femme, cela coûte plus que pour la veste d’un homme même si les vestes ont le même tissu et le même tailleur. Une femme va chez le coiffeur pour une coupe de rien du tout et a besoin de quelques produits comme la laque. Toutefois, au final, elle paye plus que son mari. Le rasoir femme taxe rose est plus cher que le rasoir homme si vous allez dans un supermarché ou dans une épicerie.

Plan du site